Partagez ce billet

Une culture d’entreprise positive commence par le leadership

Comment décririez-vous la culture de votre organisation ? Est-elle énergique ? Compétitive ? Favorable ? Distante ? Si vous n’êtes pas sûr, prenez le temps de réfléchir à la mission et à la vision de l’entreprise, à la façon dont vos collègues interagissent entre eux, aux circonstances dans lesquelles les employés sont félicités et disciplinés, et à l’environnement de travail physique qui vous entoure. Tous ces facteurs contribuent à la culture d’entreprise.

Lorsqu’ils sont alignés sur des objectifs positifs, ces facteurs peuvent favoriser un milieu de travail sain et agréable. Inversement, les objectifs et les valeurs toxiques peuvent très facilement corrompre la culture organisationnelle. Si vous avez regardé les nouvelles, vous savez très bien que certaines entreprises sont devenues tristement célèbres pour avoir permis à d’horribles cultures de se métastaser. Les employés se sentent aliénés et même menacés par leurs collègues, et même si ces histoires peuvent sembler extrêmes, elles servent de puissants avertissements sur la façon dont les choses peuvent mal tourner lorsque le leadership ne donne pas le bon exemple.

Pourquoi est-ce la responsabilité du leadership

Beaucoup de reproches sont adressées dans ce genre de situation, mais la véritable responsabilité incombe au leadership. Que les gestionnaires s’en rendent compte ou pas, ils donnent le ton à leurs employés en adoptant un comportement exemplaire attendu. Un gestionnaire qui tolère l’impolitesse ou l’apathie perpétue la négativité soit en affichant les comportements eux-mêmes, soit en ne faisant rien pour y mettre fin.

Beaucoup de reproches sont faits dans ce genre de situation, mais la véritable respnsabilité incombe au leadership. Que les gestionnaires s’en rendent compte ou non, ils donnent le ton à leurs employés en étant des exemples de comportement attendu. Un gestionnaire qui tolère l’impolitesse ou l’apathie perpétue la négativité soit en affichant les comportements eux-mêmes, soit en ne faisant rien pour y mettre fin.

Le leadership doit aussi communiquer efficacement et de façon continue les règles de l’organisation aux employés. Il ne suffit pas de donner aux nouveaux employés un manuel et de s’attendre à ce qu’ils agissent en conséquence. Des rappels constants et concrets sur ce qui est acceptable ou non dans la culture doivent être adressés à ces personnes. Sinon, les choses peuvent dégénérer très rapidement.

Des exemples éloquents de culture d’un milieu de travail sain

Malgré toutes les histoires d’horreur qui font les manchettes, il y a beaucoup plus d’entreprises qui ont développé une culture positive et florissante. Indépendamment de la taille de l’entreprise, de l’industrie ou de l’emplacement, ils ont toutes une chose en commun : un leadership solide. Pensez à certaines des marques les plus appréciées, de Pixar et Virgin Group à Patagonia et Zappos. Chacune de ces organisations est dirigée par des personnes qui défendent constamment des valeurs positives comme l’intendance, la transparence et la compassion. Par conséquent, non seulement elles produisent des produits et des services exceptionnels, mais leurs employés sont vraiment heureux de travailler pour eux. Des études ont démontré que les personnes qui se sentent épanouies et appréciées au travail ont tendance à être en meilleure santé et plus heureuses en général. Elles font également preuve de plus de productivité et de créativité au travail, ce qui gonfle les bénéfices nets de l’entreprise.

Comment vous pouvez améliorer la culture de votre organisation

Bien que la culture ne puisse certainement pas être forcée, il existe des moyens de l’orienter dans la bonne direction :

  • Permettez aux employés de participer à l’élaboration de la culture.
  • Adoptez des idées qui rendent le travail au sein de votre entreprise plus agréable.
  • Embauchez des gens qui apprécient des valeurs semblables et saines.
  • Faites preuve d’une tolérance zéro à l’égard des comportements destructeurs qui sapent la culture.
  • Récompensez les employés pour leur engagement envers la mission et la vision de l’organisation.
  • Discutez régulièrement avec les employés de tous les niveaux pour voir comment ils définissent la culture et ce qu’ils en pensent.
  • Donnez personnellement l’exemple en adoptant des attitudes et des comportements que vous souhaitez voir chez les membres de votre personnel.

Il est important de noter que les employés sont beaucoup plus susceptibles de participer à la culture s’ils ne sont pas distraits par des problèmes personnels ou professionnels. Les problèmes de santé et relationnels ainsi que les facteurs de stress financier, etc. peuvent nuire à la capacité d’un employé de s’épanouir au travail. Heureusement, notre bibliothèque de ressources en ligne contient des outils que vos employés peuvent utiliser pour résoudre ces problèmes de vie. Réservez une démo gratuite dès aujourd’hui pour en savoir plus.