Partagez ce billet

Demandez à un expert : Nadia Gagnier à propos de la façon de faire place à la positivité et à l’autocompassion

Depuis le début de la pandémie COVID-19, beaucoup d’entre nous ont vécu des bouleversements sur le plan émotionnel. Afin de nous aider à trouver de la positivité en ces temps difficiles et à faire preuve de plus d’autocompassion, l’experte de LifeSpeak Nadia Gagnier a rejoint notre séance de clavardage « Demandez à un expert » cette semaine pour répondre aux questions de nos utilisateurs. Diplômée de l’Université Concordia et de l’UQÀM, Nadia Gagnier est titulaire d’un doctorat en psychologie de l’éducation. Elle a également fait des études postdoctorales liées à la prévention de l’anxiété. Le travail auprès d’une clientèle diversifiée a permis à Nadia Gagnier d’acquérir une expérience clinique très variée qui a fait profiter de nombreuses personnes. Elle participe aussi à la formation de futurs psychologues en enseignant la psychologie clinique à l’UQÀM. Elle agit parallèlement en tant que collaboratrice aux services régionaux de Radio-Canada avec une chronique mensuelle sur la psychologie familiale diffusée dans une dizaine de stations radio à travers le Canada.

Voici les points saillants de notre clavardage en compagnie de Nadia Gagnier. Veuillez noter que la participation de l’utilisateur est entièrement anonyme et confidentielle. 

Comment le confinement influence l’humeur

QUESTION — « Bonjour, je vis dans un petit appartement en sous-sol et le manque de soleil affect mon humeur, et ça ne s’améliore pas pendant le confinement. Y a-t-il des produits que je puisse acheter (à des prix abordables) qui me donneront le sentiment que je reçoive plus de soleil ? »

Nadia Gagnier — « Bien sûr qu’il y a des produits efficaces… je ne peux vous en recommander de manière spécifique immédiatement, mais je peux vous orienter sommairement.

Premièrement, il est important de comprendre que rien ne peut remplacer à 100% les bienfaits de la lumière naturelle et des activités physiques à l’extérieur. Pour cette raison, je vous recommande de tenter chaque jour de sortir pour vous exposer à la lumière naturelle.

Ensuite, pour compenser le fait que vous vivez dans un endroit plus sombre, vous pouvez vous procurer une lampe de luminothérapie. Cette forme de thérapie s’avère efficace pour les gens dont l’humeur est affectée par le manque de lumière. Je vous invite à vous informer sur les produits de luminothérapie. Je sais qu’il y a un nombre minimal de LUX (unités de lumière) pour qu’une lampe soit considérée comme efficace. Une petite recherche sur Internet (sur la luminothérapie) devrait vous guider vers les bons produits. Vous pouvez aussi vous informer auprès de votre pharmacien. Je pense même que certains CLSC en prêtent aux patients qui ont un diagnostic de dépression saisonnière. Une exposition à ce genre de lumière chaque matin, pendant 20 à 30 minutes, peut faire toute la différence. »

Se sentir responsable de tout le monde

QUESTION — « Je suis une personne très responsable et j’ai parfois l’impression d’être responsable de la réussite de mes enfants, de celle de mes coéquipiers, etc. Est-il normal qu’une mère assume la responsabilité de la réussite de son enfant à un examen par exemple ou qu’un supérieur direct puisse faire son travail correctement ? »

Nadia Gagnier — « Je pense qu’il est bien sûr normal de se sentir responsable, parce qu’en tant que mère, vous pouvez avoir une influence sur la motivation scolaire de vos enfants. En tant qu’employé, vous pouvez avoir une influence sur la qualité de votre travail, et celle-ci à aussi une influence sur le travail de votre équipe.

Il faut toutefois savoir bien doser cette perception de votre niveau de responsabilité… Devant une situation potentiellement stressante (ex.: examen de votre enfant, travail d’équipe au boulot), demandez-vous toujours quels sont les aspects de la situation que vous contrôlez, et ceux que vous ne contrôlez pas. Pour ceux que vous contrôlez bien, investissez du temps et des efforts pour bien les accomplir. Cela vaut la peine, puisque cela améliorera votre sentiment d’accomplissement. Par contre, pour tous les aspects qui échappent à votre contrôle, lâchez prise! Vous en faire pour ces aspects ne fera qu’épuiser inutilement votre énergie… énergie qui est précieuse et utile pour mieux accomplir ce que vous contrôlez! »

Ne manquez pas notre prochaine séance « Demandez à un expert » !

Si vous n’avez pas pu assister à notre clavardage en compagnie de Nadia Gagnier, vous pouvez accéder à votre compte pour parcourir la transcription. N’oubliez pas d’ouvrir une session en ligne le 18 juin à midi, heure de l’Est, pour bavarder avec Stéphanie Deslauriers. Elle répondra à vos questions sur la façon de trouver l’équilibre tout en étant parent. Si vous n’avez pas de compte LifeSpeak, veuillez demander à votre équipe des RH de communiquer avec nous.

Qu’est-ce que « Demandez à un expert » ?

Les séances « Demandez à un expert » permettent aux utilisateurs de communiquer périodiquement avec nos experts en temps réel et de recevoir des réponses immédiates à leurs questions pressantes. Durant ces sessions, nos utilisateurs bénéficient de conseils pratiques et faciles à suivre qui contribuent à apporter de réels changements dans leur vie. N’hésitez pas à réserver une démo pour en apprendre plus.