Demandez à un expert : Jean-François Rousseau à propos de la gestion de votre argent en période d’incertitude

Le ralentissement économique occasionné par la pandémie de la COVID-19 a alimenté une anxiété financière chez des millions de personnes. Cette semaine, nous avons invité Jean-François Rousseau à se joindre à notre clavardage « Demandez à un expert » pour répondre aux questions de nos utilisateurs sur la meilleure approche à adopter vis-à-vis ces changements soudains. Jean-François Rousseau est un planificateur financier indépendant et un coach professionnel qui offre ses services par l’entremise de son entreprise, Planicoach — Partenaire de votre réussite. Accompagnateur dans l’âme et doté d’un sens aiguisé de l’écoute, Jean-François utilise ses compétences de formateur, de conférencier, d’expert et de coach pour proposer à ses clients le mode d’accompagnement qui leur permettra d’atteindre plus facilement leurs objectifs financiers ou professionnels.

Voici les points saillants de notre clavardage en compagnie de Jean-François Rousseau. Veuillez noter que la participation de l’utilisateur est anonyme et confidentielle.

Placer les paiements par ordre de priorité

QUESTION — « Quelle action doit être prioritaire : rembourser mon hypothèque ou cotiser à mon REER ? »

Jean-François Rousseau — « Les emprunts hypothécaires, prêts-autos et prêts étudiants qui sont à taux raisonnables, souvent à moins de 4 % d’intérêt, ne devraient pas être un frein à l’épargne. Si vous pensez que vos placements rapportent plus que votre coût de financement, vous pouvez vous permettre d’investir plus au lieu d’accélérer le remboursement de vos dettes. Faites une simulation comparative sur 10 ou 15 ans et vous verrez que vous serez plus riche au fil du temps en investissant en parallèle avec votre remboursement hypothécaire. Mais vous devez vous assurer que vos placements ont un potentiel de rendement supérieur à votre coût d’emprunt. »

Utiliser des REER pour le remboursement des cartes de crédit

QUESTION — « Est-ce une bonne idée de retirer de l’argent de notre REER pour rembourser nos cartes de crédit, étant donné que les cartes de crédit atteignent leur limite et qu’aucune pénalité n’est envisagée pour le moment ? »

Jean-François Rousseau — « Les REER sont destinés prioritairement à la retraite, mais peuvent, en dernier recours, vous dépanner en cas de baisse de revenus importante pendant une année difficile. Vous devez cependant savoir que le taux d’imposition sur un tel retrait sera établi en fonction de l’ensemble de vos revenus dans l’année du retrait. Donc, le mieux serait de chercher à refinancer vos emprunts à un taux raisonnable et de les payer sur une courte période. Vérifiez auprès de votre institution financière les options de refinancement qui s’offrent à vous avant de prendre une décision. »

Ne manquez pas notre prochaine séance « Demandez à un expert » !

Si vous n’avez pas pu assister à notre clavardage en compagnie de Jean-François Rousseau, vous pouvez accéder à votre compte pour parcourir la transcription. N’oubliez pas d’ouvrir une session en ligne le 20 mai à midi, heure de l’Est, pour bavarder avec Nadia Gagnier. Elle répondra à vos questions sur la façon de faire place à la positivité et à l’autocompassion. Si vous n’avez pas de compte LifeSpeak, veuillez demander à votre équipe des RH de communiquer avec nous.

Qu’est-ce que « Demandez à un expert » ?

Les séances « Demandez à un expert » permettent aux utilisateurs de communiquer périodiquement avec nos experts en temps réel et de recevoir des réponses immédiates à leurs questions pressantes. Durant ces sessions, nos utilisateurs bénéficient de conseils pratiques et faciles à suivre qui contribuent à apporter de réels changements dans leur vie. N’hésitez pas à réserver une démo pour en apprendre plus.