Partagez ce billet

Choisir le bonheur

Compte tenu de la pandémie actuelle de la COVID-19, ce jour (le 20 mars, la Journée internationale du bonheur) semble particulièrement important. Cet article vous aidera à trouver de la positivité en ces temps difficiles, surtout si vous avez été déprimé dernièrement. Si vous pensez avoir besoin d’une aide supplémentaire, veuillez vous référer aux ressources ci-dessous :


Article soumis par la psychologue clinicienne Marni Amsellem, Ph.D. 

L’objectif de la Journée mondiale du bonheur est de répandre le bonheur. Cette fête est devenue officielle avec le soutien dune résolution des Nations unies de 2012 déclarant que chaque personne sur cette planète a un droit fondamental au bonheur. Le bonheur peut être le résultat dune vie où les choix, les actions et les comportements de chacun sont significatifs, en accord avec ses valeurs. Le bonheur peut aussi être une attitude et une perspective que lon cultive en vivant chaque jour délibérément.  

Nous vous invitons donc, en cette Journée internationale du bonheur, à envisager un choix qui se présente régulièrement à vous tout au long de votre journée. Puissiez-vous choisir d’accueillir le bonheur et de le cultiver comme une pratique régulière. Au fur et à mesure que cette pratique deviendra régulière, vous allez acquérir le réflexe de choisir le bonheur. Après tout, cest à nous de choisir notre approche du bonheur.  

Si nous ne pouvons pas toujours choisir nos circonstances, nous pouvons choisir notre attitude face à ces dernières. Nous pouvons aussi choisir notre façon d’agir face à ces circonstances. Il y a un pouvoir considérable dans le choix. Lorsque nous choisissons dadopter un état desprit positif ou de prendre des mesures pour améliorer notre personne ou notre situation, le résultat est le bonheur.   

Même en période dincertitude dans un monde caractérisé par l’incertitude, vous pouvez choisir le bonheur. Vous vous devez d’essayer de choisir le bonheur et d’en faire votre objectif. 

Vous pouvez choisir de considérer les défis comme des occasions de renforcer votre caractère et de perfectionner vos compétences. Vous pouvez choisir de percevoir la négativité ou la volatilité comme un obstacle de plus à surmonter. 

Le fait de choisir le bonheur a de nombreux bienfaits sur notre santé. Il contribue à diminuer notre anxiété et le risque de dépression. Cela peut vous rendre plus résilient à tout ce à quoi vous êtes exposé. Le choix du bonheur peut avoir des répercussions sur votre capacité à faire face aux facteurs de stress, qu’ils soient petits ou grands. La valeur de la santé émotionnelle ne peut être surestimée. 

Comment devenir « plus heureux » ? 

Choisir le « bonheur » peut nécessiter un changement significatif de mentalité et vous obliger à agir. Voici quelques conseils pour vous aider à cultiver cette pratique. 

  1. Considérez les mots que vous utilisez, que ce soit dans vos pensées intérieures ou dans votre communication avec les autres. Votre choix de langue donne le ton à vos perspectives. Vos choix linguistiques reflètent essentiellement la communication interne. Utilisez-vous une voix active ou passive ? Par exemple, remarquez la différence entre dire « Passez une bonne journée » et « Faites-en une merveilleuse journée ».  
  2. Entourez-vous de positivité : de personnes, didées et de choses qui vous font du bien ! Remarquez et vérifiez les aspects qui vous font du bien parallèlement à ceux qui vous dépriment. Faites les changements nécessaires dans votre vie selon les conclusions de cette vérification. 
  3. Dune manière générale, toute situation, aussi indésirable soit-elle, peut comporter un côté positif dont vous pouvez bénéficier. Concentrez-vous sur les aspects positifs dune situation. Le fait de se concentrer sur les choses qui vous font plaisir, ou de remarquer le bien dans le monde, aura sans doute une incidence sur les autres aspects, y compris sur l’état général de votre bonheur.  
  4. Le fait d’agir peut apporter le bonheur, et il existe de nombreuses façons de le faire. Vous pouvez vouloir faire quelque chose de gentil pour une personne sans aucune raison particulière. Non seulement cela pourrait rendre quelquun dautre heureux, mais vous pourriez constater que cela relève votre bien-être positif. Vous répandez essentiellement le bonheur en le payant davance. 
  5. Pratiquez lauto-compassion. Remarquez la façon dont vous et vos besoins évoluez. Ce qui vous fait du bien aujourdhui peut être similaire ou différent de la semaine dernière. Posez-vous des questions réfléchies comme : « Quest-ce qui contribuerait à mon bonheur aujourdhui ? » Ou encore : « Que puis-je faire maintenant qui aiderait à cultiver le bonheur ? » 
  6. Adoptez un mantra ou une expression courte qui stimulera quelque chose de positif en vous. Une expression ou une phrase qui, lorsque vous la pensez ou que vous la dites à haute voix, vous mettra de bonne humeur ou allégera ce qui vous pèse. Sachez que vous pouvez utiliser cette méthode chaque fois que vous en avez besoin. 

Marni Amsellem, Ph.D., est une psychologue clinicienne établie dans la région métropolitaine de New York et dans le Connecticut. Elle se spécialise dans la psychologie de la santé et aide ses clients à développer des compétences pour relever les défis et renforcer leur résilience. En plus davoir un cabinet privé, elle est auteure et consultante.  À titre d’experte et chercheure, la Dre Amsellem effectue des consultations avec des hôpitaux, des organisations et des entreprises sur des questions liées au changement de comportement et à la psychologie de la santé.  Elle est lauteure de deux livres, The Big Idea Journal : A Tool for Facilitating Change and Bringing your Idea to Life et Navigating Relationships in Bipolar DisorderEn outre, elle écrit sur une variété de sujets axés sur la santé mentale, les relations, la santé et la prévention dans de nombreux médias (accessibles sur son site web www.smarthealthpsych.com) et sur twitter (@smartpsychreads).  Plus récemment, elle a lancé www.writereflectgrow.com, une communauté en ligne axée sur la tenue de journaux où elle propose des ateliers en ligne et en direct axés sur la tenue de journaux, des revues (à venir !) et dautres ressources. Recherchez Write Reflect. Grow. sur Facebook, Instagram, et twitter et restez à lécoute pour les nouvelles.